Quel est le meilleur endroit pour votre ventilateur et qu’il rafraichisse au mieux ?

Un utilisateur d’un ventilateur silencieux nous a posé une question sur le forum qui a suscité bon nombres de réaction chez nous. Sa question, la voici : En supposant que l’intérieur d’une pièce est d’environ 30 °C et que la température ambiante extérieure est inférieure à 20 °C, est-ce que je dois placer le ventilateur de sorte qu’il souffle l’air vers l’intérieur de la pièce ? ou vers l’extérieur ? La discussion animée qui a suivi nous a incités à essayer de trouver une réponse concrète. Et voici une réponse appuyée par la science.

 

Explication

Dans ce cas, supposons que la question concerne les gens qui essaient d’être à l’aise quand il fait chaud. À 30 °C, même par temps sec, on peut supposer que n’importe qui transpire. La transpiration, bien sûr, est la merveilleuse adaptation thermique que l’évolution nous a léguée. Nous, les humains, sommes les meilleurs de la planète, capables de sécréter de l’eau et des sels à partir des glandes de tout notre corps afin de se rafraîchir. Mais ce qui est beaucoup plus confortable, c’est d’utiliser la technologie pour éviter de s’échauffer en premier lieu.

Dans ce cas, vous voulez que le débit d’air soit orienté sur vous. La sensation de la vitesse de l’air – c’est-à-dire l’air qui souffle sur vous – améliore le confort thermique dans une situation de refroidissement, explique un ingénieur spécialisé dans la qualité de l’air intérieur.

Lorsque la sueur s’évapore dans l’air, elle emmène la chaleur avec elle, dit-il, et nous nous sentons plus frais. Même si nous ne transpirons pas de façon perceptible, notre corps produit constamment de petites quantités d’humidité pour se rafraîchir. L’air qui se déplace au-dessus de notre corps de quelque façon que ce soit (le vent, un climatiseur, un ventilateur) accélère ce processus d’évaporation, ce qui nous fait nous sentir plus frais. Évidemment, comme dans tout ressenti il y a une limite à ne pas dépasser, dit-il : si la vitesse de l’air est trop élevée, elle peut être inconfortable.

ventilateur-dyson-ventilateur-plafond-ventilateur-meilleur-ventilateur-blog

Un ventilateur de fenêtre doit-il souffler dans la pièce ou à l’extérieur de la pièce ?

Les ventilateurs soufflent l’air dans la direction voulue et aspirent l’air par derrière. L’autre façon de penser à la façon dont un ventilateur peut refroidir une pièce, c’est par l’évacuation de la chaleur. Vous pourriez vraisemblablement placer un ventilateur pour qu’il souffle par la fenêtre afin d’évacuer la chaleur de la pièce. Cependant, cela ne fonctionne que si la pièce chaude est reliée à un couloir frais. En aspirant l’air chaud de la pièce, la pression négative aspirerait plus d’air d’où elle le pourrait ; en supposant (comme dans ce scénario) que la température extérieure est inférieure à la température intérieure, il se peut que de l’air plus frais s’infiltre par la fenêtre, mais que la majorité de l’air aspiré par le ventilateur provienne probablement des pièces ou des couloirs adjacents.

De plus, les ventilateurs, comme tout appareil électronique, génèrent de la chaleur lorsqu’ils fonctionnent. Si l’alimentation électrique du ventilateur se trouve dans la pièce (ce qui est le cas si le ventilateur est alimenté par pile ou branché à une prise de courant dans la pièce), elle peut s’ajouter légèrement à la température déjà étouffante, mais probablement pas au point qu’on le remarque.

En fin de compte, dans ce scénario, la meilleure façon de garder la pièce fraîche est d’ouvrir la fenêtre et d’y placer un ventilateur face à l’intérieur. L’air plus frais de l’extérieur soufflerait sur les corps en sueur, ce qui les aiderait à évaporer la sueur encore plus rapidement.

 

Comment maximiser l’efficacité d’un ventilateur par une chaude journée d’été

ventilateur-silencieux-ventilateur-plafond-ventilateur-dyson-ventilateur-carrefour-ventilateur-darty-ventilateur-meilleur

Si nous changeons le scénario et imaginons, par exemple, une maison chaude par des journées d’été de fortes chaleurs, la réponse change un peu. Dans ce cas, l’intérieur de la pièce est probablement déjà plus frais que l’extérieur. Encore une fois, en supposant que la principale préoccupation est de garder les corps dans la pièce au frais. Le facteur le plus important à considérer est la façon dont le mouvement de l’air peut aider à l’évaporation de la sueur.

S’il y a de la brise à l’extérieur, l’ouverture de la fenêtre permettrait l’entrée de cette brise, ce qui aiderait à évaporer la sueur et à refroidir les gens. Cependant, le vent n’est généralement pas constant, et vous pourriez finir par évacuer une partie de l’air plus frais de la pièce. Une façon de maintenir un mouvement d’air plus constant est de combiner un climatiseur et un ventilateur. Si vous avez une climatisation dans une pièce (comme votre salon) et que vous essayez de le faire circuler dans une autre pièce (comme votre chambre à coucher). L’idéal serait de mettre un ventilateur entre les deux pièces et de souffler l’air dans la pièce plus chaude.

En l’absence d’un climatiseur, il est préférable de placer un ventilateur dans une position telle qu’il souffle sur les personnes dans la pièce, mais avec la fenêtre fermée.

 

En conclusion

Sachez bien que les ventilateurs ne refroidissent pas les pièces de la maison. Mais ils refroidissent le corps humain parce qu’ils créent un courant d’air que nous sommes capables de ressentir. La ventilation procure une sensation de fraîcheur. Le ventilo a un rôle de brasseur d’air.

A savoir également que comme les ventilateurs ne refroidissent pas la pièce, il est inutile de les laisser allumer quand personne n’occupe l’espace ventilé. Dans ce cas, il se peut que le moteur du ventilateur ne fasse qu’ajouter à la chaleur ambiante de la pièce. Et puis, en ces temps difficiles pour la planète Terre, pensez à arrêter et débrancher tout appareil d’électroménager, lorsque vous ne vous en servez pas directement. Diminuez votre consommation électrique car c’est très polluant et cela impacte négativement votre facture électrique.

N’oubliez pas, à tout le moins, que le refroidissement n’est pas nécessairement une question de température. Parfois, tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un courant d’air frais à ressentir.

 

Renseignez-vous sur les meilleurs ventilateurs que nous avons sélectionnés pour vous dans un guide d’achat et comparatif. Il y en a pour tous les goûts avec du ventilateur colonne, du ventilateur sur pied, du ventilateur à pales ou à hélice. Sans oublier le ventilateur de plafond.

Vous trouverez également sur notre site une sélection de ventilateur Dyson, et de ventilateur silencieux (à faible niveau sonore). Oui tous les ventilateurs ne sont pas bruyants !